Après le covoiturage… le cocamionnage !

Intéressant !

Résistance Inventerre

Terraeco.net – 12/02/2015 – par Karine Le Loët Rédactrice en chef à « Terra Eco » magazine.
Ekstrom-00Vous devez rejoindre Saint-Martin-Valmeroux, au fin fond rugueux du Cantal, pour un week-end familial. Le train, c’est casse-tête : la gare SNCF la plus proche est à Aurillac. De là, vous devez absolument attraper (avant le couvre-feu de 19 heures) l’un des trois cars en circulation le samedi afin de rejoindre votre patelin. A moins qu’un conducteur bienfaiteur ne vous fasse monter dans sa voiture. Mais vous avez beau écumer les sites dédiés au covoiturage, aucune titine enregistrée n’a prévu de s’aventurer, ces jours prochains, dans les parages. Reste… le camion. C’est l’idée de Victor Clément, un jeune entrepreneur à la tête du projet WeTruck. Lors d’un trajet vers la Bourgogne à bord d’un véhicule partagé, il contemple la route : « Je me suis rendu compte que l’on pouvait observer de nombreux camions en file indienne sur la…

View original post 154 mots de plus

Publicités

A propos lulu

free partie, nature/rando, loisirs créatifs, habitats alternatifs, spiritualité....
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s